La flore vaginale

La flore intime est en grande partie composée de micro-organismes appelés lactobacilles. Situés au niveau du vagin et de la vulve, ces bonnes bactéries forment une barrière protectrice contre les germes, notamment en les empêchant de se développer. C’est donc grâce aux lactobacilles que le vagin est “auto-nettoyant”.

Cette protection naturelle reste tout du moins fragile. En institut de beauté comme à domicile, prendre soin de sa vulve en la protégeant des agressions externes, surtout lors du rasage et de l’épilation est primordial.

Le Vam Protect a justement été créé pour protéger notre intimité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.